GPTs : Open AI fait la révolution

Le 06 novembre 2023, Sam Altman a secoué le monde de l’IA en révélant les GPTs.

Et personne n’était prêt pour un tel tsunami.

Le professeur Ethan Mollick estime que 50% des startups IA en cours de développement sont mortes avec cette annonce. 

Mais pourquoi ? 

Parce que les GPTs permettent à quiconque, sans une ligne de code, de créer des chatbots personnalisés pour un but précis. 

Et ce n’est pas tout. 

Les GPTs : 

  • utilisent des connaissances 
  • peuvent créer des images avec Dall E 3 
  • font des recherches sur internet avec Bing 
  • codent en python avec code interpetrer 
  • analysent des images avec GPT-4 Vision

Le tout est basé sur le modèle le plus puissant jamais créé GPT-4 Turbo avec 128k token de mémoire

Alors qui que vous soyez –  si vous lisez ces ligne –  vous avez peut être la chance d’être aux avant postes de la plus grande révolution technologique jamais connue. 

Car ces GPTs sont les briques d’un projet bien plus ambitieux – bien plus dangereux – l’Intelligence Artificielle Générale. 

Je vous conseille donc de lire les lignes qui suit et d’apprendre au plus vite à tirer parti de ces GPTs.

Dans les lignes qui suivent, j’ai résumé tout ce que je savais pour vous. 

Alors bonne lecture ! 

Qu’est ce que les GPTs ?

Les GPTs sont des chatbots que chaque utilisateur de Chat GPT peut personnaliser pour un but précis. 

Par exemple, j’ai créé Tony Hook qui raffine vos phrases d’accroche Linkedin en se basant sur les meilleurs experts et les meilleurs hooks de Justin Welsch, le solopreneur numéro 1 sur Linkedin. 

GPTs tony hook

Mon ami Benjamin Allouch a créé RGPD-GPT qui répond à toutes vos questions sur la réglementation RGPD. C’est un bot juridique.

bot juridique

Florent Thurin a créé un GPT pour t’aider à améliorer tes prompts

Maintenant, rendons ça encore plus concret pour vous. 

Comment créer un GPTs ? 

Tout d’abord, vous devez être abonné ChatGPT Plus ou Chat GPT Entreprise, à la fois pour créer un GPT et utiliser les autres GPTs.

Si cette condition est validée, alors rendez-vous dans “Explore” en haut à gauche de votre écran. 

Comment créer un GPTs

Puis cliquez sur “Create a GPT”. 

Si vous voulez suivre la création d’un GPT en temps réel via une vidéo, j’ai créé une vidéo youtube à ce sujet.

Ensuite, vous avez deux options : 

1 – Utilisez le GPT Builder et répondez simplement aux questions pour créer votre GPT

2 – Allez dans “Configure” et remplissez les champs suivants : 

GPTs Cheat Sheet
  • Le + : ajoutez  une image et personnalisez votre GPT. Dans le GPT Builder, Dall E 3 le fait très bien. 
  • Nom du GPTs : donnez un nom à votre GPT. 
  • Description du GPTs : décrivez votre GPT. Le GPT builder le fait très bien. m
  • Instructions du chatbot : rédigez un prompt qui définit le rôle et le comportement de votre GPT. Je vous conseille de reprendre et de bien travailler cette partie. Vous devrez aussi faire un test and learn pour vous assurer que le bot se comporte bien comme vous le souhaitez. 
  • Conversation starters du bot : les phrases qui aideront à débuter la conversation. Je vous conseille de les modifier. 
  • Knowledge du chatbot  : des documents que vous pouvez ajouter pour donner de la connaissance à votre GPT et limiter les hallucinations. Par exemple, j’ai donné les slide de mon cours “Devenez Irremplaçable” à un chatbot qui peut désormais répondre à toutes les questions de mes élèves. 
  • Capabilities GPTs : ce sont les capacités de votre GPT.
    • Si vous cochez “Web Browsing”, votre GPT pourront faire des recherches sur internet 
    • Si vous cochez “Dall E 3 Image Generation”, votre GPT pourra créer des images avec l’IA. 
    • Si vous cochez “Code Interpreter”, votre GPT pourra créer 
  • Actions GPTs : vous pouvez connecter ici votre GPT à d’autres applications comme Zapier qui pourra réserver des créneaux dans votre agenda ou envoyer des messages sur Slack. 
  • Additional Settings : ce critère apparaît une fois votre GPT créé. Décochez-le si vous ne voulez pas que les conversations soient utilisées pour entraîner les IA d’Open AI. 

Une fois créé, vous avez 3 options de partage en cliquant sur « Save » en haut à droite :

1 – Le garder pour votre utilisation personnelle 

2 – Le partager à tous ceux qui ont le lien 

3 – Le partager publiquement, à tout le monde. 

Open AI va créer un GPT Store, comme l’Apple Store. Vous pourrez télécharger ou utiliser les meilleurs GPTs du monde. 

Comment utiliser les GPTs ? 

Une fois que vous avez créé votre GPT, vous pouvez tout simplement lui parler. 

Comme vous le faisiez avec Chat GPT. 

Comment gagner de l’argent avec les GPTs ? 

Vous pouvez tirer parti des GPTs de 3 manières : 

1 – Gagner en productivité dans votre travail en créant des GPTs personnalisés 

Avant, vous aviez sans doute votre banque de prompts que vous utilisiez pour telle ou telle tâche. 

Maintenant, vous pouvez analyser les 20% des tâches les plus chronophages de votre travail et les accélérer avec des GPTs. 

Par exemple, j’ai évalué que la création de contenu me prenait beaucoup de temps. 

Alors j’ai créé mon essaim de “Tony”, des assistants personnels spécialisés dans des tâches spécifiques comme les hook, la body de mes posts Linkedin : 

agents IA création de contenu

2 – Vendre des GPTs sur le GPT Store (B2C)

Open AI a annoncé le GPT Store. 

Vous pourrez vendre vos GPTs dans une marketplace disponible partout dans le monde.

Pour y arriver, vous allez cependant devoir lutter contre des dizaines de milliers de malins comme vous. 

Pour faciliter vos chances, voici la stratégie que je préconise en 3 étapes : 

1 – Cibler des problèmes : Douloureux Urgent Reconnu 

2 – Cibler les Golden Niches : Relations, Santé et Argent 

3 – Créer des chatbots en masse pour avoir une chance qu’1 des 100 chabots fonctionnent mieux que les autres. 

Par exemple, vous pourriez créer un chatbot qui aide à récupérer son ex. Le problème est douloureux, urgent et reconnu dans la niche des relations. 

Ceci dit, je préfère la dernière approche, qui me correspond davantage : 

3 – Créer des assistants sur mesure pour les entreprises avec Assistant API (B2B)

Le pendant des GPTs pour les développeurs, ce sont les Assistant API.

Ils vous permettent notamment de déployer des chatbots sur les sites internet de vos clients. 

Par exemple, vous pouvez faire ce tutoriel avec VoiceFlow.

Vous devez comprendre le code pour créer ce type de chatbot.

Les limites des GPTs 

Les GPTs sont puissants. 

Mais vous devez garder les pieds sur terre, les GPTs ont des limites. 

1 – La première et la plus embêtante sont les hallucinations. 

Même en ajoutant des documents de référence, les GPTs continuent à inventer des faits. 

Parfois, ils ne se basent pas sur les documents que vous ajoutez pour répondre. Veillez à bien rédiger vos prompts.

2 – Mémoire déficiente. 

GPT-4 Turbo a une mémoire de 128 000 tokens soit 300 pages de livre. 

Mais des tests ont montré que la mémoire fléchissait à partir de 73 000 tokens

Vous pouvez tester en ajoutant une phrase à différents endroits d’un document. 

Si vous la mettez à la fin, les experts ont trouvé que GPT-4 Turbo ne la trouvait plus. 

3 – Nombre de documents 

David Shapiro, un youtubeur et ingénieur américain a montré que les GPTs acceptaient seulement 20 documents. Cela limite donc leur connaissance. 

Cependant, Open Ai devrait débloquer ce paramètre. 

Ma conclusion est donc toujours la même : vous allez devoir pratiquer et expérimenter beaucoup avant d’avoir un résultat 100% fiable et utile.

Pourtant, voici pourquoi vous devriez vous y mettre dès maintenant : 

Conclusion : GPTs, un pas vers les agents IA et l’AGI ?

Lors de la conférence d’Open AI, Sam Altman a été clair : 

Les GPTs sont “les premiers pas vers les agents IA et nous allons améliorer leurs capacités au cours du temps”. 

Les agents IA sont des entités capables de faire des tâches de manière autonome dans le monde réel. Par exemple, certains agents sont déjà capables de créer des petits logiciels de A à Z

Les agents sont des briques de ce l’on appelle : l’Intelligence Artificielle Générale ou AGI. 

Une IA capable d’égaler l’humain sur toutes les tâches économiquement valables.

Et elle pourrait arriver plus vite que prévu. 

Car voilà ce qu’a déclaré Sam Altman à la fin de la conférence :

“Ce que nous avons lancé aujourd’hui va avoir l’air très désuet par rapport à ce que nous sommes en train de créer pour vous savez.”

Voilà pourquoi je pense que nous devons tous apprendre à travailler avec ces agents dès aujourd’hui.

Le monde avance et nous n’avons aucun pouvoir de l’arrêter. 

Si vous avez des questions, je suis là pour vous,

A très vite,

Jean-Baptiste. 

.
Partagez cet article !
Jean-Baptiste
Jean-Baptiste
Publications: 84