Comment acheter et vendre des NFT en 2023 : le guide complet en 10 étapes

Bonjour,

Depuis mi-2021, les NFT explosent.

Et je me suis littéralement passionné pour ces jetons non fongibles.

J’ai lu des centaines d’articles en anglais et en français sur les Non Fungible Token.

J’ai appris beaucoup.

Mais j’ai rencontré un problème.

Aucun article ne présentait un panorama complet des crypto NFT.

J’ai donc décidé d’écrire cet article…

…celui que vous êtes en train de lire en ce moment même.

Voici mon ambition : qui que vous soyez, créateur, investisseur, entrepreneur, curieux, j’ai envie que vous passiez du :

  • Point A : « Je ne connais rien aux crypto NFT », « J’ai vaguement entendu parlé de ce concept »
  • Au point B : Je sais exactement ce qu’est un NFT. Je sais comment profiter concrètement de cette nouvelle opportunité, que je sois investisseur, créateur ou entrepreneur.

Voici le programme :

  1. Fongibilité définition
  2. Des bitcoins « coloriés » non fongibles aux NFTs  
  3. Septembre 2017 : création du concept de Non-Fungible Tokens
  4. Qu’est ce qu’un NFT ?
  5. Cryptokitties, Decentraland, Jeux Vidéo, Carte de Collection : un nouveau monde s’offre à vous !!
  6. Aperçu des différentes familles de NFTs sur la blockchain Ethereum 
  7. Où vendre et acheter des jetons non fongibles ?
  8. Pour les créateurs : comment vendre votre première œuvre sous forme de NFT
  9. Pour les investisseurs : 7 astuces pour commencer dans le trading de NFT
  10. Conclusion

Si vous préférez le format vidéo, j’ai créé une vidéo youtube d’introduction aux NFT :

1 – Fongibilité définition :

Un actif fongible ne peut pas être distingué de son équivalent.

Par exemple, un lingot d’or peut être échangé contre n’importe quel autre lingot d’or.

Ils ont une valeur identique. Aucun des lingots d’or ne possède une caractéristique particulière qui le distinguerait des autres.

Alors bien entendu, il peut y avoir des défauts de fabrication. Mais vous avez compris l’idée.

Si on revient au crypto, c’est pareil.

Les bitcoins sont fongibles, ils s’échangent entre eux sans problème.

En réalité, ce n’est pas tout à fait vrai quand on regarde les choses en détail.

Car avec les bitcoins : il y a un historique des transactions.

La blockchain regroupe l’intégralité des transactions. Cela permet de suivre certains bitcoins comme ceux qui proviennent d’un vol ou d’une rançon. Ces bitcoins sont « marqués » (on parle de « tainted coins »).

Ce que je ne savais pas avant d’écrire cet article, c’est que des sociétés privées comme chainalysis (qui travaillent pour le compte des régulateurs et des états) surveillent ces bitcoins.

Ces bitcoins marqués et surveillés ne sont pas assimilables aux autres bitcoins…

…car derrière ceux-ci, il y a des hackers en infraction avec la loi.

La fongibilité complète implique l’anonymat.

Alors seules les monnaies anonymes comme le monero, le Zcach, le dash peuvent le revendiquer.

D’ailleurs cela ne plaît pas aux régulateurs, qui tentent de les détruire. Plusieurs plateformes ont d’ailleurs délistées ces cryptomonnaies.

Pour en revenir au Bitcoin, on peut dire qu’ils sont fongibles hormis le cas particulier des activités illicites mises sous surveillance.

C’est pareil pour les ethers, les XRP, les litecoins

Maintenant, vous allez voir que si je vous parle de bitcoins, c’est qu’ils ont un lien avec ce qui nous intéresse dans cet article : les NFT ou Non Fungible Tokens (jetons non fongibles en français).

2 – Des bitcoins « coloriés » non fongibles aux NFT

Le bitcoin a en réalité été le premier à créer des tokens non fongibles.

C’était les « colored coins »…

…c’est-à-dire que des bitcoins étaient « coloriés » (identifiés de façon informatique) de manière à attester leur propriété.

Imaginez que vous désiriez lever des capitaux pour votre entreprise via des bitcoins… 

Vous avez l’investisseur X et l’investisseur Y.

Et bien les bitcoins de M.X et ceux de Mme. Y sont coloriés pour garantir qu’ils en sont bien les propriétaires.

Ainsi ils pourront toucher les dividendes à la hauteur du pourcentage détenu.

Mais si vous ne connaissez pas ce procédé, c’est normal.

C’est qu’il n’a pas connu le succès escompté.

Le premier objet à se voir associer un certificat de propriété de type NFT aurait été l’oeuvre « Quantum », de l’artiste new-yorkais Kevin McCoy en 2014.

Il s’agit d’une animation en forme d’octogone, vendue aux enchères en Juin 2021.

Ensuite, comme prémisse des NFTs, on peut aussi citer le jeu blockchain Spell of Genesis ou encore le meme RarePepe distribué sous forme de “Tradable Counterparty Token” .

Néanmoins, il a fallu attendre 2017 pour que le concept de NFT telle qu’on l’entend aujourd’hui naisse « officiellement »…

3 – Septembre 2017 : création du concept de Non-Fungible Token

C’est en Septembre 2017 qu’est réellement créé le concept de Non-Fungible Token (NFT) par Dieter Shirley, cofondateur de Dapper Labs et cocréateur de CryptoKitties (je vais y revenir…c’est le premier gros succès des NFT).

Le concept des NFT tourne sur la blockchain Ethereum sous le standard ERC721.

Contrairement aux tokens ERC20 qui sont utilisés pour l’émission de tokens dans le cadre des ICOs qui, eux, sont parfaitement fongibles, chaque token ERC721 est un actif numérique unique.

Vous comprenez ce que cela signifie ?

C’est tout simplement qu’un NFT a des caractéristiques propres et un identifiant unique. 

4 – Qu’est ce qu’un NFT ?

Vous pouvez considérer un Jeton Non Fongible comme un certificat d’authenticité numérique.

Dans la vraie vie – les œuvres d’art classiques, les antiquités et autres objets historiques sont souvent vendus aux enchères avec un reçu certifiant qu’ils sont authentiques.

Les NFT servent le même objectif, mais pour les articles numériques.

Ils permettent aux GIF, vidéos, jpeg, mp3 et à peu près tout autre format de fichier d’être certifiés uniques.

Cette technologie permet un nouveau type de « propriété » pour les fichiers numériques qui n’était pas possible auparavant.

Les NFT peuvent être achetés, collectés, vendus et même détruits tout comme des objets physiques.

Grâce à la blockchain, ils sont livrés avec un historique des transactions et des prix transparents visibles par toute personne disposant d’une connexion Internet.

Le processus de transformation de votre travail en NFT est connu sous le nom de « minting » :

« Minter un NFT » est la façon dont votre art numérique devient une partie de la blockchain Ethereum – un registre public qui est immuable et infalsifiable. Semblable à la façon dont les pièces métalliques sont frappées et mises en circulation, les NFT sont également des jetons qui sont « mintés » une fois qu’ils sont créés. Votre œuvre d’art numérique est représentée comme un NFT afin qu’elle puisse ensuite être achetée et échangée sur le marché, et suivie numériquement à mesure qu’elle changera de collectionneur à l’avenir. »

Ainsi le minting fait référence à l’acte de création d’un nouveau jeton sur la Blockchain qui sera à jamais attaché à ce contenu.

Lorsqu’un artiste crée un nouveau NFT, il attache une commission intégrée (généralement de 10 à 30%) qu’il recevra automatiquement à chaque fois que son oeuvre changera de main. Et cela, pour l’éternité !

C’est donc une formidable opportunité pour les créateurs numériques…mais aussi une toute nouvelle opportunité pour les investisseurs !!

Maintenant, je vais vous expliquer dans quels domaines on peut parler de NFTs.

5 – Cryptokitties, Decentraland, Jeux Videos, Carte de Collection : un nouveau monde s’offre à vous !!

Je vous ai parlé plus haut de Dieter Shirley, le créateur du concept des NFTs…

Et bien il en a bien profité…

…car le premier NFT à être lancé est CryptoKitties.

Regardez cette image, ce sont des chatons numériques. Tous représentés par un token unique et non réplicable.  Et tous à vendre.

Cryptokitties NFT

Le concept des CryptoKitties – premiers NFTs à avoir connus le succès

Pour vous donner un ordre d’idée, les transactions cryptokitties représentaient environ 20% du trafic de la blockchain Ethereum en Septembre 2017….

Ces cryptokitties sont un exemple d’art digital.

Mais l’art n’est pas le seul domaine qui popularise le concept des NFTs.

Avez-vous déjà imaginé investir dans l’immobilier dans un monde virtuel ?

Si vous êtes adepte des jeux vidéos, c’est quand même kiffant de se dire qu’on peut acheter un morceau de terrain dans le monde virtuel de son jeu préféré.

Par exemple acheter un terrain sur League Of Legend…

Bon cela n’existe pas encore.

Mais il y a Decentraland.

Avec Decentraland, chaque NFT LAND représente un droit de propriété sur une parcelle de terre dans un monde accessible en réalité virtuelle.

Chaque parcelle est unique et ne peut appartenir qu’à une seule personne.

Comme un investisseur immobilier du monde réel, les néo-investisseurs dans Decentraland parie sur le fait qu’un NFT LAND au centre-ville et des voies de communication aura davantage de valeur qu’un NFT LAND excentré. 

Les gens sont prêts à payer un certain prix pour cela, le concept d’actif unique sur une blockchain est attractif.

Ex : dans decentraland, vous payez avec des MANA, la crypto de decentraland. 

Decentraland NFT

Mais il n’y a pas que l’immobilier virtuel.

Les NFTs créent une véritable révolution dans le monde des biens numériques, notamment dans les jeux vidéos.

Avant, même si vous achetiez une arme sur Fortnite, cette arme reste la propriété du jeu. Le joueur ne disposait pas entièrement.

Aujourd’hui, c’est possible. Le joueur peut minter un token représentant l’arme du jeu, puis le vendre à un autre joueur, sans que le jeu vidéo n’ait son mot à dire.

C’est un vrai droit de propriété.

Une société française appelée Sorare s’est développée sur ce créneau.

Sorare NFT

Elle a passé des contrats avec 126 clubs et leur joueur pour créer des cartes numériques des joueurs.

C’est le même principe que les cartes de joueurs de football Panini à coller dans des albums…

Il y a des cartes en 1 seul exemplaire, 10 exemplaires et 100 exemplaires.

Collection Sorare Crypto NFT

Par exemple, la carte unique de Cristiano Ronaldo s’est vendue 290 000 dollars sur Sorare dimanche 14 mars 2021.

C’est totalement fou.

Sorare est en réalité un jeu virtuel où les utilisateurs constituent des équipes qui sont d’autant plus fortes qu’elles sont composées de joueurs rares.

Les performances des joueurs dépendent aussi de celles des vrais joueurs sur le terrain.

Les joueurs s’affrontent ensuite dans des championnats virtuels.

Une bonne technique d’investissement serait de repérer au début de la saison un joueur peu connu et parier sur lui en achetant une carte Sorare.

Ensuite, s’il perce en réalisant de bonnes performances dans le monde réel. Vous pourrez ensuite le revendre plus cher.

Je pense qu’à ce niveau de l’article, vous avez déjà un bon panorama de ce que pourrait être les opportunités que vous donnent les NFTs, que vous soyez créateurs de contenus digitaux ou investisseurs.

Avant de passer aux paragraphes :

  • Pour les créateurs : comment créer et vendre votre premier NFT
  • Pour les investisseurs : comment investir dans votre premier NFT

J’aimerais vous donner un aperçu des différents types de NFTs.

6 – Aperçu des différentes types de NFT sur la blockchain Ethereum :

  • Les « Collectibles » ou PFP. Cette famille concerne les NFT de personnages à collectionner comme les chatons numériques de CryptoKitties. On peut aussi citer dans cette famille les cryptopunks, il s’agit de 10.000 œuvres d’art numérique représentant des personnages uniques. Vous pouvez retrouver cela ici. Les fameux Bored Ape Yatch Club font aussi partie des PFP. 
  • Les « Metaverses » : Cette famille regroupe les projets où les jetons non fongibles représentant un portion de terrain constructible. C’est le cas du NFT LAND dans decentraland.org que nous avons vu plus haut. Il existe aussi le site Cryptovoxels, où les joueurs peuvent construire et échanger des propriétés virtuelles. Le metaverse The Sandbox a connu un grand succès ainsi que la vente des land otherside.xyz
  • Le crypto-art : Si vous êtes artiste numérique, c’est la famille qui vous intéresse. Cet type de NFT a permis la popularisation du concept avec la vente record de Everydays de Beeple et les oeuvres de Pak. Il s’agit de tableau numérique. 
  • Les « Trading Card Game » : C’est ce que fait le site sorare.com que nous avons vu ensemble plus haut. Cette famille regroupe les jeux de carte à échanger et ses joueurs de football. Dans le même principe, il existe aussi Gods Unchained (godsunchained.com) qui représente des personnages de jeux.
  • Les « utilitaires » : C’est la famille de projet qui a pour but d’être utile aux utilisateurs. Par exemple, il existe le service Ethereum Name Service qui vous aidera à simplifier les adresses publiques des portefeuilles en noms facilement compréhensibles (au lieu d’envoyer votre transaction à 0x787192fc… , il suffira de taper romane.eth). Ethereum Name Service veut devenir le DNS (Domaine Name Service) de l’Internet 3.0. C’est ce DNS par exemple qui va vous permettre d’accéder à l’académie du web3  en tapant academieweb3.com dans votre navigateur au lieu de 192.168.255.276 par exemple. Lisez cet article de Cryptoast pour en savoir davantage.
  • Les jeux vidéos : Ce sont les objets (armes, etc.) que l’on peut acheter sur les jeux vidéos qui acceptent cette fonctionnalité.

Les NFTs sont encore un marché de niche en nombre de transactions…

…mais il est en pleine expansion.

Voici le top 5 de l’aperçu du marché des Tokens Non Fongibles du site nonfungible.com dans les 7 derniers jours (16 mai 2022) : 

A ce moment du guide, vous savez qu’est-ce qu’un NFT, vous connaissez son histoire, vous connaissez les différents types de NFTs.

Maintenant si vous êtes ici, c’est que vous êtes créateur, investisseur ou entrepreneur.

Vous voulez sans doute savoir comment acheter et vendre des NFTs.

C’est parti :

7 – Où acheter et vendre des Non Fungible Tokens ?

Il y a toujours de nouveaux acteurs qui arrivent sur le marché comme les NFT sont en plein boom.

Je vais donc vous présenter les plateformes les plus connues du moment.

Pour commencer, vous devez savoir qu’il existe 2 types de plateformes :

  • Celles qui listent tous les NFT sans barrière à l’entrée. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de sélection des créations qui sont vendues sur le site. L’avantage c’est que tout le monde peut vendre ses créations, et il y a des pépites de créateurs méconnus pas cher. C’est le cas de Rarible et Opensea
  • Celles qui sélectionnent des NFT de créateurs connus. Les prix sont plus élevés mais vous avez une assurance sur la qualité. C’est le cas de Zora, SuperRare et Foundation.

Lisez ici mon guide sur le top7 des marketplace NFT.  

8 – Pour les créateurs : comment vendre votre première œuvre sous forme NFT

Cet article est déjà long, j’ai donc décidé d’en écrire un nouveau spécial pour les créateurs.

Vous y trouverez toutes les informations pour créer et vendre votre première création sur les marketplace NFT.

Je vais vous fournir des instructions étape par étape pour configurer un portefeuille crypto, acheter des ETH et connecter votre portefeuille à une marketplace NFT.

Ensuite, j’ai créé mon premier NFT sur Rarible pour tester. Vous verrez le chemin que j’ai parcouru avec les screenshots étape par étape.

Je vous mettrai aussi en garde contre ce qu’on appelle les “gaz fee” , une taxe obligatoire pour transformer votre art en NFT. Vous allez voir que cela peut vous coûter très cher. Il y a pourtant des moyens d’éviter ces gaz fee. Je vous dirai lesquels.

Voici mon article sur comment créer et vendre votre premier NFT.

Maintenant, si vous voulez aller encore plus loin en tant qu’artiste, j’ai rédigé un livre complet de 92 pages intitulé “Comment devenir un artiste digital à succès – le guide pratique pour vendre votre premier NFT en 30 jours et concrétiser votre talent.”

Vous pouvez en savoir davantage ici. 

En revanche, si vous êtes un entrepreneur ou une marque, je vous conseille plutôt mon dernier livre : « La Formule NFT : le guide clé en main pour lancer avec succès votre collection NFT » co-écrit avec Nicolas Guyon, investisseur NFT pro.

9 – Pour les investisseurs : astuces et conseils pour commencer dans le trading de NFTs

Si vous êtes investisseur, vous pouvez commencer à exposer votre portefeuille aux NFT grâce à 4 stratégies simples.

La première consiste à posséder directement vos NFT.

La seconde manière est d’investir dans des jetons ERC20 basés sur les NFT.

Par exemple, des jetons de gouvernance tels que RARI de Rarible ou AXS d’Axie Infinity . Ce sont des projets axés sur la NFT et qui bénéficieront donc vraisemblablement de l’essor des NFT.

Mais il existe encore 2 autres stratégies simples à mettre en place.

Par exemple, vous pouvez prêter vos crypto-monnaies aux utilisateurs NFT grâce à la plateforme NFTfi.

Ou encore investir dans des fonds indiciels NFT.

L’un des pionniers ici est NFTX , qui se concentre sur la création de fonds indiciels qui suivent les prix planchers de classes NFT spécifiques, comme Zombie CryptoPunks ou Origin Axies. 

Pour en savoir davantage, je vous recommande de lire mon guide complet pour investir dans les NFT en 2022. J’explique en détail comment vous pouvez vous y prendre concrètement et les erreurs à éviter. Je vous dis aussi comment baisser vos gaz fee via 2 astuces. 

10 – Conclusion :

Jusqu’à début 2021, les NFTs étaient restés cantonnés aux jeux vidéo.

Puis il y a eu la vente record de Beeple (69,3 millions de dollars) qui a mis ces jetons non fongibles sous le feu des projecteurs. 

2021 a été une année folle pour cette nouvelle technologie avec l’émergence du Bored Ape Yatch Club, du jeu Axie Infinity, et tant d’autres projets à succès… 

Le célèbre dictionnaire Robert Collins a même classé le mot NFT comme le mot de l’année en 2021.

En 2022, les NFTs restent un sujet chaud, porteur d’immenses promesses ! 

Nadya Ivanova, directrice des opérations à L’Atelier BNP Paribas déclare même que les NFTs pourraient d’ici 2030 devenir une classe d’actifs majeurs.

Je suis passionné par ce nouveau marché émergent.

Plus précisément, je suis passionné par le Web 3.0, une nouvelle façon d’imaginer le web, où la valeur est distribuée entre les utilisateurs et les constructeurs, et non captée par les grands groupes.

Si le Web3, les NFT, la DeFi, les cryptos vous intéressent, je vous invite à vous inscrire maintenant à notre formation gratuite par email en 9 étapes Odyssée. 

En quelques jours, vous allez en découvrir davantage sur ce monde passionnant et vous pourriez : 

  • apprendre à lancer votre projet NFT 
  • Mieux investir en crypto 
  • Vous former pour devenir le référent Web3 dans votre entreprise
  • Et plus encore… 

JB

.
Partagez cet article !
Jean-Baptiste
Jean-Baptiste
Publications: 36

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *